La Radionique

La radionique a vu le jour aux États-Unis au début des années 1900. On en doit les premiers balbutiements au docteur Albert Abrams (1864-1924). Il s'agit d'une méthode qui fonctionne sur les principes des ondes vibratoires, des émissions de forme et de la puissance volitive. La pratique de la radionique se fait par le biais de divers supports, certains très simples comme des dessins ou graphiques et d'autres plus sophistiqués tels des appareils électroniques.

 

Les soins de radionique ont pour objectif de rééquilibrer les structures énergétiques inhérentes à la personne. Ils modifient l'état vibratoire en stimulant et régularisant le fonctionnement énergétique de l'individu traité. La radionique stimule les forces d'auto-guérison qui sont en chacun de nous en vue d'améliorer l'état général de bien-être.

 

À la base, le terme "radionique" suppose qu'il y ait une action à distance sur le sujet. Ainsi, le travail en radionique s'effectue sur un témoin du sujet à traiter, il n'est pas limité dans l'espace et peut être appliqué sans contraintres géographiques. Cette méthode s'utilise comme soin appliqué aux humains, aux animaux et aux plantes, ce qui lui confère un champ d'application très large.

L'Énertran I

L'appareil Enertran I constitue l'un des systèmes de transfert d'énergie et de réharmonisation énergétique les plus sophistiqués qui soit. Il a été conçu et réalisé au Québec par Paul d'Astous et commercialisé principalement dans les années 90.

L'Énertran I créé par Paul d'Astous
L'Énertran I créé par Paul d'Astous

C'est un appareil qui a la capacité de capter, canaliser et retransmettre l'énergie cosmique (appelée aussi Chi, Ki, Orgone, Éther, etc.). Lorsque l'appareil est en marche, il produit un champ de tachyons dans lequel baigne le sujet traité. Il génère des fréquence vibratoires qu'il dirrige vers ce dernier afin de répondre à ses besoins spécifiques d'harmonisation. Non seulement ses circuits accumulent l'énergie cosmique, mais ils la transforment afin que le sujet soit en mesure de l'absorber. Il transmet exactement ce dont la personne traitée a besoin.

 

L'appareil Enertran I est très polyvalent et offre plusieurs possibilités. Il effectue une analyse énergétique (scan) de l'être traité et lui redonne ensuite la fréquence énergétique maximale qu'il peut confortablement accueillir. Il renforce ainsi tous les systèmes énergétiques de l'être et stimule sa capacité d'auto-guérison. Cet appareil permet d'agir ausssi bien en personne qu'à distance.

 

Les fonctions de l'Énertran I se détaillent comme suit:

  • Énergisation: Il s'agit de la fonction de base de l'Énertran I permettant de créer un champ d'énergie éthérique ou tachyonique d'une forte intensité autour du sujet, ce dernier pouvant ainsi en tirer ce dont il a le plus besoin. En d'autres mots, c'est comme si l'intelligence de l'être pouvait y puiser les fréquences vibratoires qui lui sont les plus utiles.
  • Neutralise: Cette fonction permet de neutraliser les distorsions énergétiques du champ aurique, mais aussi d'effacer les mémoires négatives de la matière. C'est en quelque sorte une fonctionnalité servant à effectuer un "nettoyage" énergétique. Idéal au début d'une séance, elle permet à la personne d'être plus dégagée et apte à recevoir les bienfaits d'autres soins (ex.: Reiki). Elle peut aussi être utilisé pour neutraliser un objet que vous soupçonnez porteur de mémoires négatives.
  • Balance: Cette fonction permet d'équilibrer les êtres et les objets d'un point de vue vibratoire et énergétique. Il s'agit essentiellement d'une fonction d'harmonisation, de retour à l'équilibre et de stabilisation. Par exemple, j'utilise souvent la fonction balance après un soin pour bien stabiliser les corrections et les énergies reçues lors des soins. Elle peut être aussi utilisée pour personnaliser un produit (ex.: aliment, produit cosmétique, vêtement, etc.) d'un point de vue énergétique pour que celui-ci soit plus en phase avec votre propre énergie.
  • Clone: Cette fonction sert à transférer une information, une fréquence ou une énergie d'une matière à une autre. Il s'agit d'une fonction de duplication, autrement dit, elle copie l'énergie. Par exemple, un remède homéopathique peut être cloné dans un cristal de quartz et celui-ci peut être porté sur soi afin de bénéficier des effets du remède de façon continue. La fonction clone permet aussi de transférer des messages positifs dans l'eau ou tout autres supports.
  • Antidote: Grâce à cette fonction, l'Énertran I peut composer une dilution énergétique pure sur des principes semblables à ceux de l'homéopathie.L'appareil identifie d'abord les fréquences dyshamonieuses présentes chez le sujet pour ensuite créer l'antidote correspondant. Autrement dit, cette fonction crée un remède vibratoire , un similimum, à partir des déséquilibres identifiés: c'est un antidote à ce qui nous affecte personnellement! Il se présente simplement sous la forme d'une bouteille d'eau devant être consommée quotidiennement, en quantité modérée. Il agit en profondeur et il permet à la personne de se réhamoniser graduellement.

 

 

 

Éric Langevin

Thérapeute et concepteur d'outils d'harmonisation

 

Québec centre-ville

418-694-0002

erickange@gmail.com